LAINSECQ, Jeudi 01 Décembre 2022, 5 °C , Nuageux
| A partager sur
Le Mot du Maire
Le Mot du Maire
Le Mot du Maire
Le Mot du Maire

Le Mot du Maire de Lainsecq, Nadia CHOUBARD

Chères habitantes et chers habitants,

L’année 2020 restera certainement dans nos mémoires comme celle des épreuves et des défis. Cette année est terminée et quelle année !

Les livres d’histoire se souviendront de cette période inédite, perturbante pour les plaisirs les plus simples de la vie, bouleversante pour nos activités économiques, associatives, familiales ou du quotidien, avec pour chacun l’angoisse de se trouver confronté à cette maladie ou la peur pour la vie de ses proches.

Grâce à la solidarité qui s’est installée sous toutes ses formes, il a été plus facile pour certains de passer cette période compliquée.

Nous avons été privés de ce qui anime nos villages : la convivialité, la proximité, le bonheur d’être ensemble lors de nos événements festifs et associatifs, de la fête des écoles, du Noël des enfants au repas des anciens, en passant par les commémorations du 8 mai et du 11 novembre….

La vaccination qui démarre pourrait nous permettre à moyen terme la réouverture de notre restaurant, différée à des jours meilleurs, et voir nos associations reprendre de l’activité…

En termes de travaux, la Commune continuera l’entretien de ses routes et de ses bâtiments. Le projet du City Stade a retenu l’attention de nos financeurs : 60 % de subventions sont acquises à ce jour.

Dans le contexte actuel, l’action en justice concernant les malfaçons constatées sur la première tranche des travaux de l’Eglise avance lentement. Nous sommes en attente d’une nouvelle visite d’expertise sur place avec toutes les parties concernées.

Comme vous pouvez le constater, notre bulletin annuel a une nouvelle charte graphique et a subi une refonte dans sa présentation. Par ailleurs, vous ne serez pas surpris si notre Echo des Fontaines se trouve allégé par rapport aux années précédentes, car il nous manque bien sûr les nombreuses activités de nos associations dont le compte-rendu venait enrichir le contenu de notre bulletin.

Dans l’attente et le plaisir de nous retrouver très prochainement, prenez soin de vous et de vos proches. Encore un peu de patience, le bout du tunnel est proche.

Fidèlement, Nadia CHOUBARD