LAINSECQ, Samedi 02 Mars 2024, 8 °C , Pluie Fine
| A partager sur

L’église

26/08/2021
L’église

L'église (XVe – XVIe), comme toutes les églises de la région de Puisaye reconstruites après la guerre de 100 ans, porte la marque de la Renaissance. Sa construction fut commencée en 1490, et financée par le seigneur du village, le Comte de Beauvais et son épouse.

On peut admirer un très beau portail, inscrit à l’inventaire des Monuments historiques. De style gothique, le portail est richement décoré d’une moulure creuse à feuillages avec tympan à jour encadré de festons. Une accolade de choux frisés se réunit avec deux arcades. Des coquilles St-Jacques indiquent que le village se trouve sur le chemin de Compostelle. Le petit portail montre les armoiries seigneuriales de l’ancienne Maison de Beauvais.

L’église est dédiée à St-Martin ; un vitrail montre le Saint partageant son manteau pour le donner à un pauvre.

L’église est surmontée d’un original clocher octogonal – en forme de bouteille - portant deux cadrans d’horloge. Cette horloge a été offerte à la Commune en 1908 par une riche dame originaire de Lainsecq, surnommée « La Mignonne », surnom donné également à l’horloge. Mais la généreuse donatrice a exigé que seuls deux cadrans, au lieu de quatre, soient installés de manière à ce que deux Conseillers municipaux, en désaccord avec leurs collègues, ne puissent pas voir l’heure depuis leur maison.

Une croix à cannelures grecques du VIIe siècle se trouve près de l’église, provenant vraisemblablement du cimetière situé auparavant autour de l’église.